[Cinéma] White bird de Gregg Araki : à ne pas manquer !

Ce film avait en apparence tout pour me déplaire : à première vue, on croirait un teen movie donc j’aurais pu ne pas me sentir concernée, l’histoire se déroule aux États-unis donc peu de proximité (à mon sens), et puis le propos de départ n’est pas des plus joyeux puisqu’il repose sur la disparition d’une mère de famille.

Mais grâce aux jeux troublants des acteurs, à l’atmosphère pesante mais prenante du film, puis à l’intéressante complexité des personnages, j’ai rapidement su que j’allais finalement me laisser prendre.

En réalité, ce film a fait davantage que « me prendre », il m’a surprise et un peu dérangée. Dérangée à tel point que j’ai de nombreuses images qui me reviennent, et notamment celles du visage rigide et terrifiant de la mère, interprétée magistralement par Eva Green.

Mais c’est bel et bien le dénouement de l’histoire qui m’a le plus enthousiasmée. Ce genre de dénouement qui nous donne envie de repasser en revue toutes les scènes du film pour voir ce qui a bien pu nous échapper…. Bref, je vous le conseille mille fois.

White Bird

de Gregg Araki

Sortie le 15 octobre 2014

Retour à l'accueil