Najoua Belyzel sort son 3ème album : mon interview

Najoua Belyzel, l'interprète du tube Gabriel, s'apprête à sortir un nouvel album, dont le premier single Que sont-ils devenus ?, porte sur le thème des enlèvements d'enfants. L'occasion pour moi de lui poser quelques questions...

Bonjour Najoua,

Votre univers est assez mystérieux et mystique. L'êtes-vous tout autant dans la vie ? Comment cela se manifeste-t-il dans votre mode de vie ?

Je crois être une fille simple et naturelle dans la vie. Il m'arrive de rechercher des signes surnaturels en toute chose au quotidien car j'ai la foi, je crois en Dieu ainsi qu'aux Anges. C'est une force qui me permet de voir le décor et l'envers du décor d'une façon vraie et de le retranscrire dans mes chansons d'une manière poétique.

Votre précédent album remonte à quatre ans. Qu'avez-vous fait durant tout ce temps ?

Je pourrais vous citer encore Françoise Sagan, « Mon passe temps favori a été de laisser passer le temps, d'avoir du temps , de perdre mon temps et de vivre a contre temps ». J'avais tout simplement besoin de prendre de la distance avec les choses après le deuxième album qui n'a pas eu l'écho que j'espérais. J'ai fait une pause de deux ans concernant la musique en me posant la question de ce qui n'allait pas. Et quand l'envie m'est revenue je me suis mise a recommencer.

Votre nouveau disque s'appelle "De la lune au soleil". Quel sens a ce titre pour vous ?

J'ai travaillé cet album pendant la nuit : Je rentrais au studio au crépuscule et j'en ressortais à l'aube. J'ai aussi trouvé l'inspiration dans mes rêves et alors j'écrivais au petit jour. Je crois que cet album a quelque chose de magique, il est pour moi un pont, un voyage entre la lune et le soleil.

La sortie de l'album a été beaucoup repoussée. Quelle en est la raison ?

Effectivement en 2012 il était question que je revienne avec une chanson qui s'appelle SOS, je crois que c'est le titre d'une autre chanson déjà sur les ondes aujourd'hui (NDLR c'est le titre de la chanson d'Indila) ... (Rires) J'ai fait et défait pas mal de titres jusqu'à en trouver la quintessence de ceux qui en ont fait cet album.

Pourquoi s'être emparée du sujet des enfants disparus ?

Ce n'est pas moi qui me suis emparée de ce sujet mais c'est plutôt ce sujet qui s'est emparée de Moi. Je me sens avant tout humaine et je suis très sensible à l'enfance. Dans mes albums j'ai toujours écrit des chansons qui évoquent la mécanique de l'enfance, et sa candeur. Être tombée sur un avis de recherche m'a totalement bouleversée, il était de mon sentiment d'en parler, de mettre la lumière en chanson sur ce sujet très difficile et très sombre rarement évoqué, mais tout cela d'une manière délicate sensible et poétique.

Etes-vous allée jusqu'à rencontrer les proches des disparus ?

J'ai rencontré des personnes merveilleuses qui travaillent tous les jours avec les familles des enfants disparus, je leur ai fait écouter la chanson "Que sont il devenus ?" et je souhaitais leur apporter mon soutien à ma façon, et les encourager dans leur travail en faisant passer le message d'espoir et de mémoire.

Les deux premiers titres, Rendez-vous et Que sont-ils devenus, sont assez sombres. Est-ce la tonalité générale de l'album ?

Je ne crois pas vraiment que la chanson Rendez vous soit si sombre que ça, c'est une chanson d'Amour qui ne demande qu'à être partagée. Je dirais que ce sont plutôt des chansons à caractères personnels dans lesquelles les sentiments les plus sensibles sont je crois mis en éveil... Comme le titre de l'album l'indique "De la Lune au Soleil ", il y aura des chansons sombres mais d'autres très éclairées.

Comment décririez-vous votre nouvel album ?

C'est un album pop électro qui revient à la source de mon 1er album. Je me sens plus libre que dans le second et certains de mes mots pourraient déranger.

Vous avez la réputation d'être une artiste discrète, est-ce une façon de vous protéger de la célébrité ?

Quelque part oui, vous avez raison, je me protège. Je suis très contradictoire, parfois j'aime que l'on me voit ou qu'on parle de moi, et à d'autres moment j'aime être discrète et presque invisible.

Quels sont selon vous les bons et les mauvais côtés de votre métier ?

Les bons côtés de ce métier sont la magie des choses, quand naturellement tout vous porte vers le haut avec bienfaisance... Et les mauvais côtés sont toutes ces choses que l'on obtient et qui s'achètent et qui vous font tourner la tête, comme si vous aviez signé un pacte avec le Diable.

Merci Najoua pour cette interview !

Retour à l'accueil