Le bonbon au palais, la plus jolie confiserie à l'ancienne de Paris

On tombe parfois sur des boutiques qui ressemblent fort aux lieux magiques dont on rêvait enfant. En me baladant dans le 5ème arrondissement, je suis tombée sur l'une de ces cavernes d'Ali Baba, où il est difficile de ne pas entrer : celle-ci est entièrement consacrée aux bonbons et se nomme joliment Le bonbon au palais.

Peut être la connaissez-vous déjà, car cela fait sept ans qu'elle est implantée là, au numéro 19 de la rue Monge. En vitrine, d'énormes bonbonnières en verre qui laissent apparaître leurs contenus, des bonbons de toutes les formes et de toutes les couleurs. Pas les bonbons des commerces habituels, mais des bonbons à l'ancienne raffinés comme des bijoux.

Dans ce petit palais au charme rétro, ce sont en fait les bonbons traditionnels de nos chères régions françaises qui sont proposés à la vente. Pas moins de 200 spécialités y cohabitent gaiement, dans une ambiance d'école des années 70. Inutile de vous décrire l'impression de profusion qui nous saisit dès l'entrée. Il y en a partout, caramels, guimauve, bêtises de Cambrai, violettes, fabriqués en France de façon artisanale.

La boutique est tellement jolie qu'elle pourrait être un décor de film, le côté artificiel en moins cependant, car ici tout est authentique. C'est une sorte de confiserie de luxe dans laquelle on trouve des grands classiques, mais aussi des confiseries plus inattendues comme les boutons de roses ou les feuilles de verveine cristallisés. Alors oui, vous vous en doutez, c'est plus onéreux qu'un paquet de haribo, mais c'est cent fois plus délicat et cela nous fait voyager dans le temps !

Le bonbon au palais

19, rue Monge, Paris 5

Site internet

Retour à l'accueil