Si vous prévoyez un petit séjour à Nice, je ne saurais que trop vous conseiller de poser vos valises à la Villa Otero. Comme sa petite soeur, la Villa Bougainville, dont je vous parlais en début de semaine, cet hôtel est situé à cinq minutes de marche de la gare Nice-Ville et dix minutes de la Promenade des Anglais, ce qui en fait un point de chute vraiment idéal.

J'ai été séduite par tous les aspects de cet hôtel : dès l'entrée, la décoration inspirée de l'opulence des villas niçoises du XXème siècle m'a ébahie. Le carrelage en damier noir et blanc, le mariage audacieux du vert émeraude, du bleu et du noir, les cadres photo et les palmiers apportent un charme fou à cette pièce, qui mêle exotisme, chic et ambiance rétro. Avec ses nombreux fauteuils et ses tables façon "brasserie parisienne", cette grande salle fait office de salon de thé, où ont lieu tous les après-midi des goûters réservés à la clientèle, mais également de salle de petit déjeuner. On y est installé très confortablement et s'y sent très à l'aise !

À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero

La villa est dédiée à Madame Otero, une ancienne meneuse de revue des Folies Bergères, dont le visage est encadré un peu partout sur les murs, sans pour autant nous hanter. C'est elle que j'ai retrouvée également dans un joli cadre de ma chambre située au quatrième étage, la 408.

Loin des teintes froides du rez-de-chaussée, cette chambre marie le rose, le beige et le parme pour un ensemble féminin et raffiné. Un lé de papier peint aux imprimés fleurs et oiseaux apporte une note buccolique à cette belle pièce que l'on croirait tout droit sortie d'une maison de campagne. La touche rétro est elle amenée par le mobilier chiné, les miroirs en rotin ou encore le splendide téléphone blanc vintage.

À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero

Je me suis immédiatement sentie très bien dans cette chambre, malgré un petit vis-à-vis sur des habitations. Mais comme pour la Villa Bougainville, avec comme situation le quartier de la gare, ne vous attendez pas à une vue sur la mer !

Entièrement carrelée et pourvue d'un véritable charme rétro elle aussi, la salle de bain m'a également séduite malgré une dimension modeste. Pas de baignoire donc, mais une cabine de douche à la robinetterie clinquante.

À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero

Après une très bonne nuit, direction le rez-de-chaussée pour un petit déjeuner bien fourni ! Hormis les mets classiques, l'hôtel nous propose une multitude de petits cakes, et même du pain d'épices. Comme au moment du goûter, où bonbons, sirops et gâteaux sont à disposition, c'est une profusion de gourmandises qui nous attend dès le matin.

À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
À Nice : coup de coeur pour la Villa Otero
Les sirops pour le Grand Goûter de l'hôtel

Les sirops pour le Grand Goûter de l'hôtel

Mais comme un charmant hôtel ne serait pas grand chose sans un charmant accueil, je voudrais insister sur la qualité exceptionnelle de celui qui m'a été réservé ici ! Tous les employés que j'y ai croisés ont brillé par leur gentillesse et leur dévouement. Inutile de vous dire que je n'hésiterais pas à séjourner de nouveau dans cet hôtel, qui de surcroit, offre un excellent rapport qualité prix. Courez-y !

Villa Otero

58, rue Hérold 06000 Nice

Site officiel

Retour à l'accueil