Il est facile de passer complétement à côté de ce passage étonnant. Reliant le boulevard des Batignolles à la rue des Dames, le passage Geffroy-Didelot a des entrées discrètes (voire un peu sombres) et ne révèle son charme que lorsque l'on y engage quelques pas.

-Paris- Le passage Geffroy-Didelot aux Batignolles
-Paris- Le passage Geffroy-Didelot aux Batignolles

Une fois que l'on y pénètre, ce sont en premier lieu les façades colorées ainsi que la multitude de drapeaux indiquant les commerces qui nous sautent aux yeux. Comme souvent dans les passages parisiens un peu planqués, on se sent plongé hors du temps et bien loin de l'agitation urbaine. Avec les petits arbustes pour la note buccolique et les tonneaux à vin en bois pour la caution authentique, nous sommes, c'est sûr, dans un petit village de campagne !

-Paris- Le passage Geffroy-Didelot aux Batignolles

Cette petite ruelle pavée abrite des ateliers d'artistes (où l'on peut prendre des cours d'Aquarelle), des restaurants comme Le Bistrot du passage, des cafés, une cave à vins et même un centre de thérapie où officie une somatothérapeute. Les petits drapeaux proviennent eux de l'enseigne Abeille drapeaux, qui fabrique des drapeaux et des banderoles en plein coeur du passage Geffroy-Didelot. Etonnant non ?

-Paris- Le passage Geffroy-Didelot aux Batignolles

En sortant, rendez-vous quelques mètres plus loin, rue de Lévis pour un shopping gourmand ! Vous y trouverez de superbes pâtisseries comme La Meringaie, à laquelle j'avais consacré un article il y a peu.

Retour à l'accueil