Timéo, la comédie musicale mise en scène par Alex Goude

Je ne suis pas friande de comédies musicales, mais je dois reconnaître que ce spectacle familial à mi-chemin entre les arts du cirque et la comédie musicale attise la curiosité ! En partie grâce à l'implication totale et l'enthousiasme palpable des 24 artistes qui le portent et de son metteur en scène Alex Goude qui assure vivre là "la plus belle aventure de sa vie"...

L'histoire de la circomédie musicale :

Malgré son handicap, Timéo a un rêve : devenir acrobate ! Mais une fois entré dans le Cirque Diabolo grâce à un peu de malice, le jeune garçon en fauteuil roulant réalise que la star de celui-ci, Mélody Swann a disparu. S'en suit alors une grande enquête, menée par Timéo et tous les gens du cirque, pour tenter de la retrouver.

Une belle énergie

En toile de fond de cette histoire tout public, une réflexion sur le droit à la différence, aux différences même puisqu'il n'est pas question ici que du handicap. "Etre différent, c'est normal", est le pitch et le slogan du spectacle et constitue même le titre de l'une des chansons. Autres titres prévus : Le rêve interdit, ou encore On est tous des artistes, une chanson que j'ai trouvée particulièrement efficace lors du showcase de présentation le 24 mai dernier. Globalement, malgré des paroles simplistes, toutes les chansons présentées ont le mérite d'être rythmées, fédératrices et entraînantes.

Timéo, la comédie musicale mise en scène par Alex Goude
Timéo, la comédie musicale mise en scène par Alex Goude

Un casting hétéroclite

Les 24 artistes présents sur scène sont tous très polyvalents puisque tous chanteurs ET acrobates. Les chanteurs du casting comme Mikelangelo Loconte (Mozart Opéra-rock) ont en effet dû apprendre à faire des acrobaties, tandis que les acrobates, comme Simon Heulle (gagnant de La France a un Incroyable Talent 2013), ont pris des cours de chant. À retrouver également, deux talents découverts à The Voice.

L'originalité du spectacle réside également dans le fait que le rôle-titre de Timéo est campé par deux jeunes garçons, Mathias Raumel et Benjamin Maytraud réellement atteints de handicap, qui permettent ainsi à la réalité de rejoindre la fiction.

Timéo

à partir du 16 septembre 2016

Casino de Paris

Retour à l'accueil