Ma nuit chez Adèle et Jules a été une petite parenthèse de douceur. Et ce n'était pas évident lorsque l'on sait que l'hôtel se situe à proximité immédiate des Grands Boulevards, l'un des quartiers les plus bruyants de Paris. Niché dans une voie privée en arrière des grandes avenues, cet hôtel ouvert depuis avril 2016 est bien préservé du bruit. Mais il ne suffit que de quelques pas pour aller manger chez Bouillon Chartier, se divertir au Grand Rex ou au théâtre des Variétés. Le beurre et l'argent du beurre !

Ascenseur de l'hôtel et ses miroirs design

Ascenseur de l'hôtel et ses miroirs design

Pour les touristes avides de découvertes culturelles et gastronomiques, la situation de l'hôtel est absolument idéale. Mais ce dernier est aussi remarquable pour sa décoration, subtile et cosy, pensée par Stéphane Poux qui sublime habituellement des appartements parisiens et pour lequel il s'agissait donc du premier décor d'hôtel. Le résultat : murs graphiques, étoffes recherchées, armoires aux airs de cabinets chinois et mobilier contemporain, moquettes mouchetées, carreaux de faïence Guimard et éclats colorés...

Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards

L'esprit "maison" est omniprésent, dès le rez-de-chaussée et son coin salon (où sont servis les mets du tea time et du petit déjeuner), feutré et intimiste avec sa cheminée, ses étagères de livres, ses canapés et ses grandes lampes colorées. Imaginé comme un lieu de vie, ce salon est aussi l'endroit où feuilleter la presse internationale, laissée tous les jours à la disposition des clients.

Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards

Côté étages, j'ai pour ma part séjourné dans l'une des chambres Boulevard Club, une chambre spacieuse agrémentée d'un balcon agréable (malgré un vis à vis important). J'ai trouvé la décoration de cette chambre reposante et harmonieuse, à mi-chemin entre le cabinet d'architecte, - avec sa lampe de bureau, son canapé, ses grands cadres, - et la chambre de fille à la moquette grise douillette et aux tissus à motifs géométriques et/ou fleuris. Petit luxe : un système de climatisation individuel, pour les nuits chaudes d'été ! La salle de bain, entièrement carrelée dans les tons noirs et blancs est agréable avec sa grande baignoire, et ses produits de douche Fragonard.

Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards

Le buffet du petit déjeuner est généreux. J'ai opté pour ma part pour un jus d'orange frais, des mini-viennoiseries, des fruits en morceaux et des amandes. Je vous conseille également les délicieuses tartines de pain toasté ! Si vous êtes en quête de douceur, je vous recommande vivement cet hôtel de propriétaire, d'autant plus qu'une seconde partie, qui abritera une salle de fitness, va bientôt ouvrir ses portes, ramenant à 60 le nombre total de chambres.

Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards
Adèle et Jules : l'hôtel tout doux des Grands Boulevards

Adèle & Jules - 2 et 4 Cité Rougemont, 75009

Site internet

Retour à l'accueil