Ce film est bouleversant. On pourrait lui reprocher d'être trop classique dans sa forme, trop romanesque, mais ce serait nier qu'il est esthétiquement magnifique. L'intrigue se déroule sur une petite île sauvage au large de l'Australie, et en grande partie aux alentours d'un phare, ce qui est prétexte à des cartes postales maritimes sublimes et ébouriffantes.

L'histoire, elle, est vraiment déchirante. Difficile à croire au début de l'intrigue, lorsque tout n'est qu'amour et démarre comme un conte de fées, mais on assiste à une incroyable descente aux enfers des personnages, le genre de celles dont on ne soupçonne pas la puissance...

 

Une vie entre deux océans : une tragédie classique mais poignante

Tout au long du film, on ne cesse de se mettre dans la peau des personnages et de se demander "Qu'aurais-je fait à sa place ?". Faut-il faire ce qui nous prend aux tripes, ce qui nous donne des envies d'amour ou faut-il faire ce qui est juste, même si cela peut nous éloigner de l'être aimé et même le blesser ? C'est cette question qui nous tient en haleine jusqu'à la fin du film. Mais d'autres thèmes sont abordés comme celui du pardon et/ou de la vengeance.

Tous les personnages sont profondément inexcusables ET pardonnables. Egoïstes ET bons. Certains de leurs choix ont des conséquences dramatiques mais on serait bien incapables de les blâmer, tous autant qu'ils sont, de prendre parti pour l'un au détriment de l'autre, ce qui est très rare. Jusqu'à la fin, on ignore de quelle manière la tragédie va se dénouer, qui va finalement s'en sortir le mieux et qui va pardonner (et donc lâcher prise) le premier.

Alicia Vikander

Alicia Vikander

Une vie entre deux océans : une tragédie classique mais poignante

Je le dis quasiment à chacune de mes critiques, mais la prestation des comédiens est sublime, avec mention spéciale pour Alicia Vikander, que je ne connaissais pas et qui retranscrit bien le déchirement, l'espoir fou, le désespoir noir, puis la colère violente, des émotions puissantes auxquelles elle donne corps de manière magistrale.

La fin du film est particulièrement éprouvante, et prévoyez donc un mouchoir pour essuyer vos larmes avant que la lumière ne se rallume.

Une vie entre deux océans de Derek Cianfrance,

Avec Michael Fassbender, Alicia Vikander
En salles le 5 octobre 2016

Retour à l'accueil