Après avoir fermé ses portes durant de longues années, le 130 club s'est mué en Macumba grâce à l'équipe à l'origine du Comptoir général et du Marché Noir. J'ai été invitée à l'inauguration presse de ce nouveau haut-lieu de la nuit parisienne, le 13 octobre dernier, l'occasion de découvrir ce club mystérieux enfoui sous la rue de Rivoli.

Le Macumba : le club antique ET futuriste du quartier du Louvre

Pour arriver au coeur du Macumba, il faut d'abord descendre des escaliers : vous traverserez alors une sorte de sanctuaire dédié aux rois de la pop (avec sarcophages de Mickael, Grace Jones, Prince, Elvis, Bowie, James Brown), à l'ambiance archéologique et égyptienne marquante, avant de rejoindre une sorte de cave voûtée aux pierres apparentes. C'est à cet endroit que l'on commande au bar de style rétro-futuriste des cocktails épicés et des mezzés, à déguster ensuite debout ou sur des petits fauteuils.

J'ai aimé l'atmosphère très intimiste et complètement hors du temps qui se dégage du lieu. Nous ne sommes qu'à deux pas du Louvre et sa collection d'antiquités égyptiennes, qui trouve ici un prolongement on ne peut plus loufoque.

Le Macumba : le club antique ET futuriste du quartier du Louvre

Derrière, la piste de danse avec jeu de lumières et boules à facettes nous intimide un peu. Il faut dire que les musiques diffusées, morceaux funk, pop ou soul datant des années 60 à 95 environ, ne sont pas les plus "faciles à danser". On se lance finalement sur un Michael Jackson, encouragé par un sosie du roi de la pop qui a mis le feu pour cette grande soirée d'inauguration. On se dit qu'on ferait bien de prendre des cours de moonwalk, et cela tombe bien car le Macumba en propose certains soirs en semaine.

La fusion entre mythologie antique et mythes musicaux opère. Et bonne nouvelle, le club, qui souhaite visiblement attirer les actifs, est ouvert à partir de 19h du mardi au samedi. De quoi donner envie de sauter le dîner...

Macumba club - 130, rue de Rivoli, 75001

 

Retour à l'accueil