Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Bottines Rouges

Lieux charmants ou insolites à Paris... ou ailleurs

Kedi, des chats et des hommes : un documentaire plein de tendresse

Aller voir un documentaire sur les chats était assez impensable pour moi il y a encore quelques semaines, et pourtant lorsqu'on m'a proposé d'assister à la projection de Kedi de Ceyda Torun, je n'ai pas hésité longtemps. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit d'un documentaire sur les chats certes, mais plus précisément sur les chats d'Istanbul, qui sont ici prétextes à découvrir la ville et ses habitants sous un angle étonnant.

Et mon besoin d'évasion a été largement contenté grâce à ce documentaire que j'ai trouvé vraiment agréable à regarder. Les 7 chats stars du film sont suivis dans leurs pérégrinations à la rencontre de leurs maîtres ou amis humains et des lieux où ils partent chasser, se nourrir ou se prélasser. Autant dire que grâce à eux, on déambule beaucoup dans les ruelles, les boutiques les marchés ou encore les appartements stambouliotes.

Je ne savais pas que les chats avaient une telle place dans la ville turque, où ils se comptent en centaines de milliers, la plupart du temps errants mais adoptés par les commerçants et habitants de leurs quartiers. Ils sont le "miroir de la vie des habitants", et "pour la population qui est majoritairement musulmane, ils sont quasi-sacrés" affirme le dossier presse du film.

Kedi, des chats et des hommes : un documentaire plein de tendresse

Même si comme moi, vous n'êtes pas super fan des chats, vous vous attacherez à certains d'entre eux et vous vous amuserez de leurs personnalités affirmées, de leurs ruses, de leurs maladresses etc, d'autant plus que le documentaire n'est pas exempt d'humour. Je vous laisse découvrir Psikopat, la chatte qui porte bien son nom, mais aussi Sari l'arnaqueuse, Deniz le mondain, ou Duman le gentleman, trois chats tout aussi emblématiques du film.

Il y a beaucoup de tendresse dans ce documentaire, tant les Stambouliotes filmés parlent avec amour de ces chats qu'ils ont recueillis, protégés, nourris ou qui leur ont redonné goût en la vie. Allez-y, ça fait du bien !

Kedi de Ceyda Torun
Dès le 27 décembre 2017 au cinéma
Durée : 1h20

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Bottines

Lilloise d'origine, rédactrice freelance passionnée, amoureuse de Paris, ses lumières, ses hôtels et sa vie culturelle, mais lui faisant de plus en plus d'infidélités les week end pour des découvertes en région ! En quête de bonnes énergies, de belles choses, d'insolite et d'une pincée de magie.
Voir le profil de Bottines sur le portail Overblog

Commenter cet article

Aurore 25/12/2017 11:48

Si même quelqu'un qui n'est pas fan des chats a bien aimé, il faut absolument que j'aille voir ce film !