Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Bottines Rouges

Lieux charmants ou insolites à Paris... ou ailleurs

Misery avec Myriam Boyer, et si on allait au théâtre pour Halloween ?

Pour ma première fois au grand théâtre Hébertot, je suis allée voir Misery, une pièce de théâtre de William Goldman d’après le roman de Stephen King. Avec à l'affiche un duo de comédiens aux « gueules » et « voix » singulières, Francis Lombrail et Myriam Boyer. Ils y interprètent respectivement Paul, un célèbre auteur ayant eu un accident de voiture, et Annie, sa plus grande fan qui le recueille chez elle pour le soigner, avant de montrer un visage plus inquiétant en le séquestrant...

Avec seulement deux personnes en scène et un unique décor (ou presque), je m'attendais à un huis-clos assez étouffant. Cela n'est pas vraiment le cas. Si la très belle mise en scène crée un climat pesant, elle nous déroule ingénieusement le décor au compte-gouttes. Un peu comme lorsque l'on ouvre une nouvelle case du calendrier de l'avent. Le tout grâce à des effets de lumières, des projections ainsi qu'un étonnant dispositif de vidéo-surveillance. L'effet de surprise fonctionne, aussi bien que le duo de comédiens !

Misery avec Myriam Boyer, et si on allait au théâtre pour Halloween ?

Le suspense est entier quant au dénouement de l'intrigue, pour ceux qui ne connaîtraient pas le récit de Stephen King. On peut cependant regretter un léger manque d'intensité qui empêche de trouver la fan psychopathe interprétée par Myriam vraiment inquiétante. Et, par la même occasion, de ressentir une réelle peur chez son captif, qui nous régale même de quelques traits d'humour. On regrette donc de ne pas frissonner davantage durant la pièce que l'affiche et le film éponyme laissent imaginer éprouvante.

Points positifs : j'en suis ressortie ravie d'avoir découvert l'oeuvre de Stephen King et de fabuleux comédiens. Et finalement satisfaite de ne ressentir aucune tension dans le corps une fois le rideau baissé. La pièce est donc parfaite pour une soirée d'Halloween soft qui vous plongera dans un univers sombre sans vous traumatiser ! Et cela tombe bien car le théâtre propose des tarifs spéciaux du 25 octobre au 4 novembre, 25 en 1ere catégorie.

Misery, au théâtre Hébertot
Jusqu’au 6 janvier 2019
Du jeudi au samedi à 21h. Matinée dimanche à 15h
Durée : 1h30

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Bottines

Lilloise d'origine, rédactrice freelance passionnée, amoureuse de Paris, ses lumières, ses hôtels et sa vie culturelle, mais lui faisant de plus en plus d'infidélités les week end pour des découvertes en région ! En quête de bonnes énergies, de belles choses, d'insolite et d'une pincée de magie.
Voir le profil de Bottines sur le portail Overblog

Commenter cet article