Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Bottines Rouges

Lieux charmants ou insolites à Paris... ou ailleurs

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Amoureuse des atmosphères parisiennes, je ne pouvais qu'être sous le charme de cet hôtel célébrant les lanternes et les réverbères de la Ville Lumière. Mais je n'imaginais pas que ce quatre étoiles du 5ème arrondissement me séduirait autant sur bien d'autres aspects, à l'instar de son magnifique sous-sol et sa situation exceptionnelle...

En plein cœur du Quartier Latin, La Lanterne se niche en contrebas d'un romantique escalier. Nous ne sommes pourtant pas à Montmartre, mais au pied de la montagne Sainte-Geneviève qui mène jusqu'au Panthéon et à l’église Saint-Etienne du Mont rendue célèbre par le film Minuit à Paris. Si l'envie d'explorer le quartier est immédiate, elle est devancée par la curiosité de découvrir l'intérieur de l'établissement.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Dès le lobby, le ton est donné : le chic des matériaux et des tissus, ainsi que la présence d'objets chinés de qualité nous donnent le sentiment d'être dans un hôtel particulier. Les discrètes touches de couleurs vives, elles, apportent ce qu'il faut de fantaisie pour nous pousser à investir les lieux.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Direction la chambre Deluxe, qui se situe dans la très récente extension de l'hôtel. Une grande chambre aux teintes grises et taupe, qui dispose d'un petit coin salon et d'un lit king size, aux dimensions parfaites. La hauteur sous plafond de la pièce, ainsi que ses nombreux miroirs, me donnent un sentiment d'espace fort agréable.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Immédiatement, mes yeux se posent sur la reproduction d'une photo en noir et blanc de réverbères parisiens du photographe Nicolas Senegas, imprimée sur papier peint juste au dessus du lit. En plus d'être follement romantique, elle ajoute une profondeur de champ à la chambre. Puis ils s'attardent sur des affiches colorées faisant référence au chanteur Maurice Chevalier.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris
Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

En ouvrant les immenses rideaux, je découvre une jolie vue sur Lhassa et Pema Thang, deux restaurants tibétains aux façades accueillantes. Nous sommes bien à Paris, ville de l'amour et capitale cosmopolite...

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

En raison des précautions prises pour éviter la propagation du Covid-19, le spa de l'hôtel est accessible sur réservation. Pour profiter de ces créneaux de 30 minutes, il faut se rendre au sous-sol, un magnifique espace en pierres voûté datant du 12ème siècle. J'adore ce type de pièce secrète, où la chaleur humide et l'éclairage tamisé viennent immédiatement nous envelopper. La piscine que l'on y découvre est une pépite. Chauffée à 35 degrés, on peut y nager à contre-courant, ou profiter de jets hydro-massants.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris
Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Le carrelage imprimé au format panoramique du pont Alexandre III permet en prime de faire de jolies photos, en solo ou en couple. Tout au bout d'une mystérieuse coursive, on découvre ensuite un hammam recouvert de mosaïques argentées, ainsi qu'une douche sensorielle où l'on profite de jeux de lumières et de parfums d’huiles essentielles. Enfin, le spa dispose d'une salle de fitness, avec cours interactifs, appareils de gym, poids et tapis de Yoga à disposition, le tout sous de jolis lustres blancs.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Après cette charmante parenthèse du soir, je me suis mise en quête d'un restaurant dans le quartier. Une balade qui m'a fait réaliser à quel point l'hôtel était bien situé : 5 petites minutes sont nécessaires pour se retrouver dans l'animation des rues Descartes et Mouffetard, mes préférées pour une sortie nocturne dans la capitale. Même si je n'y suis pas allée, les ruelles de Saint-Michel se situent elles à 10 minutes à peine.

Après une nuit confortable, j'étais ravie que vienne l'heure de mon moment préféré, celui du petit-déjeuner. La veille, nous avions choisi sur une tablette sa composition ainsi que l'heure à laquelle nous souhaitions être servis. En raison du Covid-19 toujours, l'hôtel ne propose actuellement pas de buffet. Mon choix s'est porté sur des viennoiseries, des pains, des fromages, une salade de fruits, un jus d'orange frais, de la confiture de figues, mais il y avait aussi une gamme vegan pour ceux qui le souhaitent.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

J'ai vraiment apprécié prendre ce petit-déjeuner dans le calme, devant le très beau bar et parmi des céramiques, des peintures à l'huile représentant des paysages parisiens et des dessins de nus d’ateliers typiques de Saint-Germain.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Avant de partir, je suis allée jeter un coup d'oeil aux petits salons mis à disposition des clients de l'hôtel. Parmi eux, j'ai craqué sur la salle à la décoration chinoise, remplie de tableaux féminins, où il doit être agréable de travailler au calme. Puis je suis allée voir la petite cour intérieure verdoyante, sur laquelle certaines chambres de l'hôtel ont directement vue.

Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris
Ma nuit à l'hôtel La Lanterne, dans l'ambiance Midnight in Paris

Hôtel La Lanterne
12 rue de la Montagne Sainte-Geneviève, 75005

Métro ligne 10 - Maubert Mutualité

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Bottines

Lilloise d'origine, rédactrice freelance passionnée, amoureuse de Paris, ses lumières, ses hôtels et sa vie culturelle, mais lui faisant de plus en plus d'infidélités les week end pour des découvertes en région ! En quête de bonnes énergies, de belles choses, d'insolite et d'une pincée de magie.
Voir le profil de Bottines sur le portail Overblog

Commenter cet article