Miss.Tic, c'est cette artiste urbaine qui exerce son art sur les murs de la capitale, une des figures emblématiques du street art parisien ! Son oeuvre : des centaines de dessins peints à la bombe et au pochoir que l'on retrouve sur les murs de la Butte aux cailles, ceux du Marais, de Ménilmontant, Montmartre ou encore de Montorgueil :

 

arles 2010 19

 

Longtemps perçues comme "underground" , ce n'est qu'à partir des années 2000 que les oeuvres de Miss.Tic commencent à intéresser les médias, les marques, ainsi que les galeries et autres lieux d'exposition. En 2007, les oeuvres de la parisienne trouvent même leur place dans la collection du Victoria and Albert Museum de Londres.

 

arles 2010 12

 

arles_2010_21.JPG

 

Des femmes, toujours des femmes, en réalité une succession d'autoportraits, comme autant de témoins de ses peines de coeur,  interrogations existentielles et désirs...Qui mieux que cette artiste aurait pu devenir l'emblème de la journée de la femme ? Le 8 mars prochain, la Poste émettra un carnet de 12 timbres autocollants, "Femme de l'être", reproduisant les oeuvres de cette artiste hors norme :

 

9a219_1483803_3_4daf_les-quatre-premiers-timbres-du-carnet-.jpg

 

De jolis timbres et une excellente initiative à l'égard des femmes et du street art !

Pour jeter un oeil sur le site officiel de Miss.Tic, c'est ici.

 

A lire aussi :

La journée de la jupe : bonne ou mauvaise idée ?

Sortie : le LaM de Villeneuve d'ascq

My little Paris et Metronome : les guides du Paris secret

Une belle journée en solitaire à Paris

Expo "De femmes en femmes" : injustices d'hier et d'aujourd'hui

 

 

 

Retour à l'accueil