Il y a quelques semaines, je suis allée voir Gigi, l'adaptation théâtrale d'une nouvelle de Colette datant de 1944, au théâtre Daunou à Paris. L'occasion de plonger dans le Paris demi-mondain de l'époque et de découvrir des acteurs de Plus Belle la Vie sous un tout nouveau jour.

 

http://www.billetspectacle.org/1126-thickbox/gigi.jpg

 

J'ai adoré cette pièce dont les dialogues sont magnifiquement soignés et pleins de malice. Un vrai régal pour les oreilles ! Coline d'Inca dont le personnage (Gilberte dite « Gigi ») donne son nom à la pièce m'a véritablement époustouflée ! Il faut dire que son rôle est savoureux : Gilberte est une jeune adolescente de 16 ans innocente et spontanée, qui n'a pas du tout conscience de l'attrait qu'elle peut susciter auprès des hommes. Une vraie nature que Coline d'Inca incarne à merveille grâce à une moue boudeuse, une bonne dose d'humour, une énergie « virevoltante » et une certaine gouaille qui m'a parfois fait penser à Audrey Tautou ! La performance qu'elle réalise sur scène est bluffante.

 

Elle y est aidée par trois autres grandes comédiennes : Pascale Roberts, Sophie de Laroche Foucault et Axelle Abbadie, qui campent respectivement sa grand-mère, sa mère et sa tante. Ce trio féminin est extraordinaire ! Mention spéciale pour Axelle Abbadie, qui offre toute son élégance à ce rôle de femme mondaine.

 

 

Retour à l'accueil