C'est l'exposition la plus surprenante que je n'ai jamais vue. D'abord parce que Jean-Paul Goude est un artiste surprenant, vraiment surprenant. Je ne connaissais pas grand chose de son travail, pour ne pas dire rien du tout. sauf que comme la majorité des gens, j'avais vu certaines de ses photos sans savoir qu'il en était l'auteur, notamment sur les pubs des Galeries Lafayette :

 

lafayette.jpg

 

galeries-lafayette-antoine-de-caunes_324.jpg

 

02376862-photo-femmes-d-influence-du-2-septembre-au-3-octob.jpg

 

 

Petite, une publicité pour le parfum Egoîste de Chanel m'a beaucoup marquée, et en la revisionnant je comprends pourquoi. C'est à nouveau Jean-Paul Goude

 

 

Une autre pub très célèbre datée de 1992 mettant en scène Vanessa Paradis dans une cage à oiseaux a aussi retenu mon attention. C'est encore Jean-Paul Goude.

 

Les pubs Kodak des années 80, c'est encore et toujours Jean-Paul Goude ! C'est dingue car ce sont précisément celles qui m'ont le plus marquée !

 

Comment décrire le style Goude ? Animal, dynamique, géométrique sont les mots qui me viennent à l'esprit, mais je suis loin d'être une experte ! J'ai juste observé les photos, vidéos, "vêtements", oeuvres plastiques indescriptibles de cet artiste "faiseur d'images". Et des animaux il y en a à revendre, des corps sculpturaux et athlétiques et des découpages ou des coupes de cheveux géométriques aussi. La nudité et le sexe ont également une place à part entière.

 

jeanpaul_goude-1.jpg

 

goude.jpg

 

Jean-Paul Goude a eu ses égéries, deux principalement qui furent également ses compagnes, Farida Khelfa et Grace Jones. Elles prennent une place assez dingue dans l'exposition, peut être autant que dans la vie de l'artiste.

 

farida.jpg

 

grace.jpg

 

Quelques jours avant d'aller voir cette expo, j'étais tombée sur émission d'NRJ Paris qui mettait à l'honneur Mia Frye.

J'y ai appris que la célèbre chorégraphe n'était autre que la fille de Jean-Paul Goude ! L'émission la suivait dans Paris et notamment au Musée des Arts Décoratifs où elle allait admirer l'expo de son papa. Tout en commentant les oeuvres majeures de Goude, Mia Frye, connue pour être tout sauf une femme banale, a prononcé une phrase qui m'a marquée : "vous comprenez en voyant ça pourquoi je ne supporte pas la médiocrité ?" Eh bien oui, quand on a vécu dans un environnement aussi loufouque que celui de son enfance, il est on ne peut plus logique de ne pas aimer la banalité.

 

Si l'expo Goudemalion est si étonnante, c'est aussi parce qu'elle utilise des supports vraiment variés, et chose que je n'avais jamais vue, des mannequins (des vrais !) parcourent même les salles, provoquant la surprise de tous !

Seul bémol, son prix : 9,50 euros tout de même !

 

Goudemalion

Jusqu'au 18 mars 2012

Les Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : 01 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries
Autobus : 21, 27, 39, 48, 68, 69, 72, 81, 95

Retour à l'accueil