Mercredi prochain, un documentaire choc va sortir au cinéma. Il s'agit d'Ici, on noie les algériens, réalisé par Yasmina Adi, sur le massacre perpétré le 17 octobre 1961 à Paris. Un massacre le 17 octobre 1961 ? En France qui plus est ?

 

 

Eh oui, le 17 octobre 1961, en pleine guerre d'Algérie, des algériens de France ont été emprisonnés, frappés, jetés dans la Seine par la police française. Le FLN, qui voulait protester contre le couvre-feu instauré quelques mois plus tôt (interdiction de sortir après 20h30 seulement pour les algériens !) avait appelé hommes, femmes et enfants algériens à manifester pacifiquement. 3 morts selon les autorités françaises, 300 selon le FLN. Et puis, des années de silence....des décennies de tabou...Jusqu'à ces jours-ci, 50 ans après. Mieux vaut tard que jamais dit-on. Sauf que dans ce cas précis, ce n'est pas pardonnable.

 

noie.jpg

 

Pourquoi certains événements honteux sont-ils cachés à la face du monde pour des mois, des années ou pour l'éternité ? Pourquoi certaines victimes condamnées au silence ne seront jamais considérées comme telles ?

Comment des drames sans nom peuvent-ils être étouffés pour des raisons politiques ?

 

Ces questions, je me les pose de plus en plus. S'il y a quelque chose qui m'énerve en ce moment c'est bien la manipulation et l'injustice. Je déteste avoir la sensation que la douleur de certains peuples est réduite au silence, ne trouve aucun écho, nulle part...Parce qu'ils n'ont pas les moyens de l'exprimer, parce qu'on ne les leur donne pas ou pire qu'on leur enlève...

 

noie-copie-1.jpg

 

Ceux qui ont perdu un proche dans la "rafle du 17 octobre 61" se sont trouvés face à un mur. Les autorités ont tout orchestré pour les enfermer dans la pire des prisons, celle du silence. Elles ont manipulé l'opinion publique, empêché toutes les enquêtes, ignoré toutes les accusations. Quelle organisation n'est-ce-pas !  Et beaucoup y ont contribué, à diffèrents niveaux de l'échelle, à l'insu de leur plein gré disent-ils (c'est certainement vrai pour certains), par des petits actes "anodins". ça ne vous rappelle rien ?

 

noie-copie-2.jpg

 

Les médias ont une part de responsabilité là-dedans. Nous sommes condamnés à les croire, ou plutôt à croire que la seule réalité qui existe est celle qu'ils nous montrent. Faux bien sûr. Ce n'est qu'une partie de la réalité. Idem dans les livres scolaires d'histoire. On ne nous laisse pas vraiment décider de ce qui est grave ou non, on traite les évenements de manière complètement inégalitaire et on tait la honte. Bayonner les hommes, est-ce cela que l'on appelle le pouvoir ?

 

affiche.jpg

 

Ici on noie les algériens


Date de sortie cinéma : 19 octobre 2011
Réalisé par Yasmina Adi
Genre Documentaire
Durée : 01h30min Année de production : 2010
Distributeur : Shellac Distribution

 

 

 

 

 

 



Retour à l'accueil