Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Bottines Rouges

Lieux charmants ou insolites à Paris... ou ailleurs

Intouchables : je fais partie des 1,7 million d'heureux spectateurs !

Démarrage sur les chapeaux de roues pour Intouchables, nouveau film de Eric Toledano et Olivier Nakache, réalisateurs des très drôles Nos jours heureux et Tellement proches. 1, 7 millions d'entrées en moins d'une semaine et ce succès n'est pas volé !

 

intouchables-8.jpg

 

C'est vrai, l'histoire n'est pas des plus originales : un tétraplégique plein aux as (Philippe, incarné par François Cluzet) qui se prend d'affection pour un mec des banlieues (Driss, interprété par Omar Sy) et vis versa. On flaire les bons sentiments à plein nez...

 

Et pourtant, Intouchables nous happe dès les premières secondes et ne laisse personne sur la touche. On embarque pour 1h50 de péripéties sans ne manifester aucune résistance. On fait confiance au film dès le début, un peu comme Philippe fait confiance à Driss. On se sent en famille. J'ai rarement ressenti une telle complicité entre les acteurs et le public, c'est assez dingue de vivre ça dans une grande salle de cinéma. Omar Sy y est pour beaucoup.

 

Intouchables_Omar_Francois.jpg

 

On rit de bon coeur, avec des choses simples. Pas de chichis, ça pourrait être le titre du film (ok, Intouchables c'est beaucoup mieux !). Mais attention, on ne fait pas que rire, on pleure aussi. Du moins, on en a envie, parce que c'est aussi extrêmement émouvant. François Cluzet que je n'aimais pas particulièrement avant de voir ce film, y est vraiment juste et déchirant. Le film repose quasi-exclusivement sur les épaules des deux acteurs principaux, pari risqué, mais très largement relevé ici.

 

intouchables-la-critique-7648.jpg

 

Autant vous dire que les quelques 1h50 défilent à une vitesse folle. On adore et on en redemande. Je ne suis donc pas du tout étonnée du succès que rencontre ce film et je pense même que ce n'est que le début !

 

Une seule chose m'a gênée, s'il fallait en trouver une ! La musique, que je trouve par moment un peu en décalage avec l'esprit "anti-pathos" du film...mais c'est un moindre mal, car ce film est incontestablement un film populaire et fédérateur,qui marquera je pense, l'histoire du cinéma français !

 

 

intouvhable.jpg

 

Date de sortie cinéma : 2 novembre 2011
Réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache
Avec François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny, plus
Durée : 01h52min Année de production : 2011

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Bottines

Lilloise d'origine, rédactrice freelance passionnée, amoureuse de Paris, ses lumières, ses hôtels et sa vie culturelle, mais lui faisant de plus en plus d'infidélités les week end pour des découvertes en région ! En quête de bonnes énergies, de belles choses, d'insolite et d'une pincée de magie.
Voir le profil de Bottines sur le portail Overblog

Commenter cet article

Aurore 13/12/2011 13:40

J'ai fait moi aussi parti des tous 1ers spectateurs, et je me suis dit en sortant que le duo de réal tenait le carton de l'année ...!

Louisa 11/11/2011 22:27


Je confirme : 1h50 d'émotions. J'ai A-DO-RE !
J'ai plus pleuré de rire qu'autre chose :D


bottines 08/11/2011 20:13


Oui je crois que tu aimeras, je ne vois comment on peut y rester insensible de toute façon ! Bonne soirée :)


My Little Discoveries 08/11/2011 19:31


J'attends impatiemment de pouvoir le voir!