potiche-film.jpgMoyenne d'âge des personnes présentes dans la salle : 55 ans. Cela aurait du me mettre la puce à l'oreille...En même temps, Catherine Deneuve en tête d'affiche, rien de plus normal que des nostalgiques de l'époque yéyé aient choisi d'aller voir Potiche. Voila comment se rassurer, mais pas pour très longtemps !

Premières images et décor planté : nous sommes dans les années 70. Couleurs criardes aussi bien du côté des tapisseries que des tenues, qui frisent le ridicule. Deneuve est une potiche, LA potiche de son mari et même de ses enfants. Son époux (Fabrice Luchini), directeur d'une usine de parapluies, est infecte : il la trompe un peu, beaucoup, la rabaisse, et ne semble pas trouver ça anormal. Ben non, puisque sa femme a toujours tout accepté.

L'histoire pourrait presque se terminer ici. A peine 15 minutes sont passées et on sait (presque) déjà comment elle va se terminer. Sauf que François Ozon, le réalisateur a plus d'un tour dans son sac et décide de nous mener en bateau...on pense que c'est terminé et puis non, ça continue, une fois, deux fois, trois fois, on commence vraiment à trouver le temps long. Ajoutez à cela quelques grossiers clins d'oeil politiques et féministes. Vous obtenez un film LOURD.

La seule "surprise" : les flash back dans le passé de Suzanne, l'épouse prétendue sage....On ne vous l'a jamais assez répété, méfiez vous de l'eau qui dort et... du film qui endort !

 

 

 

Potiche

Réalisé par François Ozon

Avec Catherine Deneuve, Fabrice Luchini, Jérémy Rénier, Gérard Depardieu, Judith Godrèche,  Karin Viard

Sortie le 10 novembre

Retour à l'accueil