"Vous l'attendiez, eh bien la voila" dit la bande-annonce. La 6ème édition de L'amour est dans le pré, émission estivale phare d'M6 démarre le 13 juin prochain à 20h45, avec aux commandes, la dynamique Karine Lemarchand.

 

l-amour-est-dans-le-pre.jpg

Cette année, ce sont 14 agriculteurs, 12 hommes et 2 femmes, qui tenteront de trouver l'amour. Une saison qui s'annonce pleine d'émotions et de surprises si on en croit les premières infos qui commencent à circuler. Comme chaque année, la recherche de l'âme soeur débutera par la lecture des courriers, exercice émouvant pour les célibataires comme Jean-Michel, candidat de la nouvelle saison, qui se verra lire : "hier en pensant à toi, je me suis fait une mousse au chocolat aussi délicieuse que toi" . Le ton est donné ! Le nouveau cru dira-t-il adieu au célibat ? « Ceux qui ont été sincères dans leur démarche, ont trouvé l’amour  », affirme Karine Lemarchand ! On a hâte de voir ça.

 

Selon moi, L'amour est dans le pré est l'une des émissions de téléréalité les plus réussies et divertissantes, et ce, principalement pour trois raisons :

 

freddy.jpg

 

On prend l'air

Alors que les autres émissions de téléréalité feraient devenir claustrophobe n'importe qui tant la notion d'enfermement et de vase clos est centrale, L'amour est dans le pré prend le parti inverse. La plus grande partie de l'émission se déroule dehors, au grand air.

 

On s'attache

Ici, pas de mise en avant de scènes de "clash" ou d'amour trash. On assiste à de longs silences gênés, des promenades main dans la main, des échanges de propos maladroits etc. Ce que l'on nous montre sonne juste, on y croit, voire s'identifie. Les petits défauts des candidats sont souvent montrés avec un oeil tendre, on s'y attache très vite !

 

On rit

Certains diront que l'émission caricature la profession d'agriculteur. Personnellement, je ne le pense pas. Les premières éditions nous ont présenté des agriculteurs très différents les uns des autres, habitant dans des régions assez éloignées au sein d'exploitations ou fermes aux vocations variées. Mais il est vrai que le casting de chaque édition comprend son lot de "perles"... souvent étonnantes, toujours très drôles !

 

Seul bémol :

Je trouve parfois que l'animatrice infantilise certains candidats. Mais peut-être est-elle une vraie maman poule !

 

 

 

 

 

 


Retour à l'accueil