L'histoire :

 Paris, années 60. Jean-Louis Joubert, agent de change rigoureux et père de famille « coincé », découvre qu’une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit... au sixième étage de son immeuble bourgeois.Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers exubérant et folklorique à l’opposé des manières et de l’austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois. Mais peut-on vraiment changer de vie à 45 ans ? (source : Première.fr)

 

les-femmes-du-6e-etage-2

 

J'ai toujours eu un peu de mal avec Fabrice Luchini, il joue extrêmement bien c'est incontestable, mais il y a ce petit quelque chose qui me gêne et que je ne saurais expliquer.

Et pourtant, j'ai choisi d'aller voir les Femmes du 6ème étage, film réalisé par Philippe Le Guay dans lequel l'acteur tient le rôle principal...Il faut être un peu inconsciente...ou particulièrement emballé par la bande annonce.

2ème option.

Serais-je allée voir ce film si ce n'était pas le Printemps du cinéma ? Euh, à vrai dire j'en doute. Mais l'occasion fait le larron comme on dit.
Le regrette-je ? (pas sûre que ça se dise).
Non. C'est mignonnet. ça ne mange pas de pain. C'est même dépaysant.
Les personnages sont hyper attachants, même Jean-Louis interprété par Luchini (si si) ! C'est pour dire !
Et puis elles sont vraiment sympas ces "bonnes" espagnoles.
femme-copie-1.jpg
Deux solutions : soit on se la joue snob et on en ressort en se disant "mais merde je pensais que les remake de Cendrillon étaient passés de mode" soit on écoute notre petite âme d'enfant et on se laisse avoir par le charme désuet du scénario.
Perso, pour 3 euros 50, j'ai (encore) choisi la seconde option !
Si on y prête un peu attention, on peut même entrevoir une certaine ode à la liberté, forte à propos en ces jours de douceur printanière.

Les Femmes du 6ème étage
De Philippe Le Guay
Avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Natalia Verbeke
Sorti le 16 février 2011

Retour à l'accueil