"You will never know, i will never show"....Cette chanson, je ne viens pas de la découvrir, je dirai même que cela fait quelques mois que je l'entends un peu partout. Et j'imagine que je ne suis pas la seule. Mais bizarrement, je ne l'ai pas aimée tout de suite. Je trouvais la mélodie un peu molle et répétitive et la voix de l'interprète, pas très agréable, limite un peu nasillarde.

 

imany.jpg

 

Mais ça c'était avant. Avant hier. Je ne sais pas ce qui s'est passé. C'est un peu comme quand on se rend compte qu'on est amoureuse de son voisin de palier après dix ans de vie à quelques mètres de lui. Une révélation. Bon j'exagère un peu, car en ce qui concerne la voix d'Imany, je ne suis toujours pas très emballée. C'est sur la chanson que j'ai totalement changé d'avis. Plus je l'écoute et plus je la trouve touchante. Pas triste, juste touchante avec juste ce qu'il faut de mélancolie. 

 

 

Je viens d'apprendre au détour d'un article qu'Imany est un ancien mannequin, ce qui n'est pas sans rappeler Inna Modja que j'aime beaucoup et dont je vous parlais dans mon billet Inna Modja "french Cancan" : waouh !. Mais revenons à nos moutons...Et si on découvrait un autre titre de la comorienne Imany ? (pour le coup, je découvre en même temps que vous !)

 

 

Qu'en pensez-vous ?

 

 

Retour à l'accueil