Cette semaine, la mode est à l'honneur à la télévision ! A l'occasion de la fashion week, Arte propose une programmation 100% haute couture en diffusant des reportages sur les créateurs Yves Saint Laurent (plutôt touchant d'ailleurs !), Donatella Versace ou encore Jean-Paul Gauthier et ce jusqu'au 6 mars. Mais alors qu'Arte se réserve l'exclusivité de cette semaine spéciale,  France 2 s'offre le luxe de recevoir sur le plateau de l'une de ses émissions un autre grand nom de la mode, j'ai nommé J.C De Castelbajac. Un homme assez remarquable et surtout très influent à qui l'on doit des créations très colorées et fantaisistes reconnaissables entre mille :

 

Jean-Charles de Castelbajac-copie-1

 

 Fantaisie qui ne date pas d'hier puisqu'au début de sa carrière, ce sont les matériaux incongrus, serpillères, éponges et toiles cirées qui trouvent une place de choix dans ses créations ! Ce soixantenaire né à Casablanca doit l'originalité de son travail à ses inspirations : les arts, particulièrement le pop art et le monde de l'enfance et des contes de fées :

 

Jean-Charles_de_Castelbajac-copie-2.jpg

 

Autre source d'influence et pas des moindres : le monde de la musique.  J.C De Castelbajac prend plaisir à créer des tenues pour de grands chanteuses de rock et de RNB. A l'écoute de ses élans artistiques, il semble inspiré par la musique de Rihanna, Katie Perry et Lady Gaga mais à la question "Pourriez-vous imaginer une tenue pour Céline Dion ?" , il répond sans détour "Non, sa musique ne me touche pas".

 

beyonce.jpg

 

Un homme droit dans ses bottes donc, mais attention car Castelbajac n'est jamais là où on l'attend ! Catholique de confession, il crée en 1997 les habits du Pape Jean Paul II à l'occasion des Journées mondiales de la jeunesse !

 

A lire aussi :

Margaux Motin pour La Redoute

Qui es-tu Dita Von Teese ?

Cache-Cache invite de jeunes créateurs

Les couleurs tendance du printemps prochain !

Angeline Melin, illustratrice de mode de talent

 

 

Retour à l'accueil