Je voulais partager avec vous mes impressions à chaud après ma soirée télé devant France 2 et le film de Zabou Breitman, Je l'aimais. J'ai trouvé ce film très beau et très triste à la fois...

 

je_l_aimais_photo_affiche_reference.jpg

 

Je l'aimais nous place du point de vue de celui qui trompe, celui qui "fait du mal à l'autre" selon la pensée commune. Sauf que le film nous le montre bien, dans les histoires d'adultères (où interviennent de véritables sentiments) rien n'est tout blanc ni tout noir, et il y a souvent plus de "victimes" que ce que l'on peut penser. Ce sont bien souvent les trois personnes impliquées qui souffrent. De manière diffèrente certes, mais avec une intensité que l'on pourrait presque comparer.

 

Dans Je l'aimais, la femme trompée est en colère et se sent abandonnée, mais préfère taire sa souffrance plutôt que risquer de perdre celui qu'elle aime. Pierre (Daniel Auteuil), qui tombe amoureux d'une autre "comme on attrape une maladie" , est déchiré entre deux femmes et entre culpabilité et désir, alors que la maîtresse, interprétée par Marie-Josée Croze s'attache un peu plus chaque jour sans savoir si celui qu'elle aime sera encore à ses côtés le lendemain.

 

je-l-aimais-06-05-2009-2-g.jpg

 

Et au final, aucun des trois personnages n'aura réellement ce qu'il désire et le rendra heureux. Pierre préfére renoncer à celle qu'il "aimait plus que tout", sa maîtresse, pour ne pas perdre sa maison, ses habitudes, ses amis,  sa vie de famille, son "boucher" et (accessoirement) sa femme qu'il n'aime pourtant plus.

La maîtresse éperdument amoureuse est donc "abandonnée", l'homme est anéanti par la perte de la seule femme qu'il ait aimé, et la femme retrouve un mari qui a la tête et le coeur bien loin d'elle...Trois "victimes" d'un mauvais coup du sort, portant le doux visage de l'amour...Triste histoire !

 

 

Un film vraiment touchant à cependant éviter par les femmes récemment trompées qui ne trouveront probablement pas ici d'échos assez forts à leur douleur...

 

je-l-aimais.jpg

 

Je l'aimais


tiré du livre éponyme d'Anna Gavalda

Sorti le 6 mai 2009

Durée : 1h 52min

Réalisé par Zabou Breitman

Avec Daniel Auteuil, marie-Josée Croze, Florence Loiret-Caille

 

Retour à l'accueil