Hollywood 1927. George Valentin est une vedette du cinéma muet à qui tout sourit. L'arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l'oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Ce film raconte l'histoire de leurs destins croisés, ou comment la célébrité, l'orgueil et l'argent peuvent être autant d'obstacles à leur histoire d'amour.

 

 

 

Mon avis sur le film :

Je ne sais que dire à part que ce film est assez exceptionnel. Le début démarre sur les chapeaux de roues ! On découvre tout de suite avec étonnement tout ce qui fait l'originalité du film, à savoir le fait qu'il n'y ait pas de paroles, les décors, le côté comique, l'excellence de Jean Dujardin. bref, on est immédiatement séduit.

 

the-artist-03.jpg

 

Mais lorsqu'un film démarre si fort, on peut craindre une petite déception quant à la suite. Et effectivement, j'ai trouvé qu'à deux ou trois moments, le soufflet retombait un peu et notamment vers le milieu du film. Heureusement ces petits moments d'ennui ne durent pas très longtemps ! Le charme et l'originalité du film nous sautent à nouveau très vite aux yeux !

 

Quant aux acteurs, ils sont fa-bu-leux ! Jean Dujardin a un rôle qu'on dirait taillé pour lui. Il excelle dans la peau de ce "clown triste" anéanti de voir que le succès n'est plus au rendez-vous.  Bérénice Béjo de son côté, est lumineuse. Le film tient quasiment intégralement sur leurs épaules (et celles de l'adorable chien), c'est dire si leur charisme crève l'écran.

 

Un film au parfum désuet qui fait beaucoup de bien !

 

 

The Artist

Date de sortie cinéma : 12 octobre 2011
Réalisé par Michel Hazanavicius
Avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo, John Goodman, plus
Durée : 01h40min

Retour à l'accueil