Conchita Wurst : vrai talent ou supercherie ?

Impossible de ne pas être interpellé par Conchita Wurst, ce chanteur transgenre qui s'habille et se maquille comme une femme, mais conserve sa barbe ! Une apparence originale qui en fait une personnalité marquante. Mais derrière le "personnage", y a-t-il du talent ? Derrière la singularité physique, y a-t-il un véritable univers ? Ce sont les questions auxquelles j'ai voulu répondre en écoutant le nouvel album de la diva autrichienne. Un premier disque baptisé sobrement Conchita et que le gagnant de l'Eurovision 2014 dédie à ses fans.

Le premier titre de cet album que j'ai découvert est You are unstoppable, une ballade pop aux refrains énergiques, qui manque de modernité a mon goût, tant dans la voix de Conchita elle- même que dans l'air et la construction de la chanson. Le clip en noir et blanc flirte dangereusement avec la parodie. Je n'aime pas. Pas très envie de découvrir le reste de l'album mais je lui laisse une chance.

Même impression avec Up to air : malgré une mélodie plus accrocheuse, on ressent fortement cette volonté (gênante) d'en faire une chanson calibrée et efficace. L'album mêle chansons pop, dance et ballade mélancolique, mais ne surprend pour le moment pas vraiment. On y retrouve Rise like Phoenix, la chanson qui avait offert la victoire à Conchita lors de l'Eurovision.

Put that fire out a un petit côté épique, qui se prend un peu trop au sérieux, mais qui a au moins le mérite de permettre à Conchita de nous montrer toute l'étendue de ses capacités vocales.

Avec Out of body expérience, je découvre avec joie un peu d'originalité puisque la chanson mixe pop et sonorités orientales, plutôt sympathique pour les beaux jours ! Premier vrai bon point. Je poursuis l'écoute avec Somebody to love, une chanson entraînante que je trouve agréable malgré une impression de "déjà entendu".

Je me surprends à constater que l'album contient quelques tubes en puissance que je pourrais certainement apprécier après plusieurs écoutes. J'ai bien fait de persévérer, même si je reste convaincue que le tout manque un peu de personnalité et de modernité contrairement à ce à quoi l'on pourrait s'attendre en voyant Conchita...

Conchita de Conchita Wurst

Sortie le 18 mai 2015

Retour à l'accueil