Toujours plus curieuse de découvrir de l'intérieur les lieux insolites de la capitale, j'ai été naturellement attirée par un établissement hors normes ouvert depuis quelques mois seulement : Maison Souquet. Un hôtel 5 étoiles installé en lieu et place d'une maison close et qui en conserve l'atmosphère subversive et feutrée grâce au travail du décorateur Jacques Garcia. C'est bien simple, on s'y sent comme immergé au XVIIIème siècle, dans le décor grandeur nature de films tels que l'Apollonide de Bertrand Bonello. Des teintes sombres, de grands rideaux de velours, de longs sofas capitonnés, des portes dérobées, on y imagine aisément des femmes susurrer des secrets à l'oreille d'un amant, la bouche dissimulée derrière un éventail. Tout y est propice à l'intimité. Celle dont ont besoin les écrivains pour exercer leur art, les couples illégitimes ou non pour se retrouver, les âmes rêveuses et solitaires pour se préserver.

Au rez-de-chaussée, tous pourront choisir de s'installer dans l'un des quatre salons de l'hôtel. Avec ses murs recouverts de cuir de Cordoue, ses belles arabesques et ses éléments chinés dans les galeries d'art, le premier, situé à l'entrée, est d'inspiration orientaliste. On peut y respirer l'odeur du parfum au jasmin, musc et tabac créé spécialement pour la Maison Souquet. Dans un autre salon, celui du "petit bonheur", on découvre un magnifique bar ou déguster les thés de maître Tseng tout en jouant aux échecs, avant d'arriver naturellement dans le troisième salon, un sublime jardin d'hiver baigné dans une lumière naturelle. Le quatrième et dernier salon est le spa situé au sous sol, composé d'un hammam, d'une salle de massage et d'un bassin de dix mètres de long où l'on profite avec délice d'une eau à 28 degrés. De quoi réveiller notre sensualité avant de la laisser jaillir quelques marches plus hauts, côté chambres.

Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close

Tissus à motifs brodés à la main, tableaux aux thèmes sulfureux, moulures recouvertes de feuilles d'or, lampes d'artiste en forme de cœur, ces dernières, toutes plus "enveloppantes" les unes que les autres, sont tour à tour d'inspiration asiatique, art déco, Napoléon III, Empire ou XVIIIème siècle.

À maison Souquet, la clientèle vient pour découvrir le dernier hôtel décoré par Jacques Garcia, profiter de la piscine privatisée et voyager dans le temps. Et si certains arrivent de loin, l'hôtel attire aussi les Parisiens, en mal de lâcher prise. Car ici, me l'assure l'un des sympathiques membres de l'équipe, les clients ne profitent pas que d'un hébergement : ils sont entièrement pris en charge puisque laissés aux petits soins de trois majordomes dévoués. Ici, nos cinq sens sont des invités à choyer. La raison, elle, est à laisser à l'entrée...

Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet : dormir dans une ancienne maison close
Maison Souquet
10, rue de Bruxelles — 75009 Paris, France
Voir sur le plan
T +33 (0)1 48 78 55 55
contact@maisonsouquet.com
Retour à l'accueil